Panufnik Biela Iwona

 Site Web: http://bielapanufnik.com

Contact: bielapanufnik@gmail.com 

contact Belgique Claudine Raze : raze.claudine@outlook.com 

Iwona vit entre son pays natal, la Pologne et celui de ses enfants, les Etats Unis.  Après avoir vécu dans différents endroits dans le monde, elle s'est s’installée à la campagne pour être près de la nature. Qu'elle soit entourée par la forêt et les rivières quand elle habite près de Varsovie, ou d'un lac, de la flore et de la faune sauvage des tropiques quand elle habite en Floride, c'est dans la nature que la sculptrice trouve l’inspiration pour ses sculptures d'animaux qu’elle adore tout particulièrement.

 Iwona est polonaise de naissance. Elle a également vécu dans différents endroits à travers le monde: Paris, Lausanne, Singapour ou les Etats Unis, tout en passant plus de 9 ans en Belgique.  C'est en Belgique, où elle a été diplômée en Sciences Politiques, qu’elle a découvert par hasard sa passion pour la sculpture grâce à son fils. Celui-ci lui avait demandé un jour de lui acheter une pièce d’argile et la modeler avec lui. Le cours de sa vie en a été brusquement totalement transformé. Très peu de temps après, elle a commencé son parcours artistique en choisissant le bronze comme medium. Le grand-père d'Iwona était éleveur de chevaux de course et l'autre un artiste. Au lieu de s'occuper de diplomatie Européenne au cœur de l’Europe, l'artiste a décidé de continuer la passion de ses ancêtres dans le calme de la campagne. 

Progressivement, Iwona a développé un statuaire personnel, à dominante abstrait-figuratif, fortement imprégné de symbolisme, de musique mais aussi de son amour pour les animaux et la nature. Au fur et à mesure, le style de l'artiste est devenu plus moderne, la ligne plus précise et la finition plus affinée.  L’artiste aime jouer avec les couleurs et les contrastes de magnifiques patines  en alternant des parties de bronze parfaitement polies qui donnent à ses sculptures une touche d'élégance, de raffinement et d'originalité. Ses sculptures sont obtenues par une technique qui n'a pas changé à travers les siècles, la technique "de la cire perdue". Cette technique permet d'obtenir des pièces de bronze d'une très grande précision.

 Une dizaine d’expositions, pour la plupart en Belgique, en France, au Luxembourg et au Danemark jalonnent le parcours de l’artiste. En mai 2011, lors du Salon International des Artistes Contemporains en France, la ville de Saint Tropez lui a décerné le premier prix de sculpture pour l'ensemble de ses œuvres. Depuis, l’artiste a obtenu 6 prix aux concours internationaux notamment pour ses plus belles sculptures animalières. Ses sculptures sont exposées de façon permanente par plusieurs galeries en Pologne et dans la plus grande galerie d'art au Danemark

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •